Vendée Habitat, au plus près des locataires & des acteurs de l'habitat
Vendée Habitat, au plus près des locataires & des acteurs de l'habitat

Le logement social de demain

La notion d’habitat durable est relativement récente mais les organismes de logement social intègrent cette notion depuis de nombreuses années. En effet, elle repose sur les 3 piliers du développement durable : l’environnement, le social et l’économique.

 

Environnement, social, économie : piliers de l’habitat durable

Le logement social de demain se veut donc résolument durable, c’est l’une des missions de Vendée Habitat.

L’habitat durable est ainsi un axe de notre démarche RSE.

L’environnement

L'habitat durable, au coeur des exigences de Vendée Habitat

La prise en compte de l’environnement prend différentes formes pour les projets de construction de logements.

Le foncier

Le foncier sur lequel sont construits les logements doit être optimisé. Limiter l’étalement urbain, densifier les constructions deviennent des préalables aux projets du fait de la raréfaction croissante du foncier et pour optimiser l’équilibre financier des opérations.

Le thermique

Le thermique est un élément important à prendre en compte lors de la conception des logements. Avant de parler équipements, Vendée Habitat et les équipes de maîtrise d’œuvre recherchent les orientations optimales pour profiter des apports solaires.

L’isolation est également une priorité, tant dans le neuf que dans le patrimoine existant. Dans les programmes de réhabilitation de logements, Vendée Habitat cherche à renforcer l’isolation afin de minimiser les charges locatives supportées par les locataires.

La réflexion sur les équipements (chauffage, eau chaude sanitaire, …) intervient ensuite afin de pouvoir respecter les normes thermiques en vigueur.

A l’heure actuelle, les constructions de Vendée Habitat tendent vers la RT 2012 -10%.

Le social

Les résidences sociales sont destinées aux personnes en insertion professionnelle

L’habitat durable, c’est également la prise en compte du social, des relations humaines.

 

Un logement pour tous

Vendée Habitat s’efforce de pouvoir loger tout public. Les évolutions démographiques prévues par l’INSEE, le dynamisme économique sur le département font de la Vendée un territoire particulièrement attractif. Les programmes de logements s’orientent ainsi vers de nombreux publics.

Des résidences sociales pour jeunes actifs

En développant des structures comme des Foyers de Jeunes Travailleurs (FJT) ou des résidences sociales, plus récemment, Vendée Habitat apporte une réponse en hébergement aux personnes en insertion professionnelle (apprentissage, CDD, jeunes actifs, …).

La résidence Les Prêles à Noirmoutier ou Cécile Sauvage à La Roche-sur-Yon sont des exemples en la matière.

Des logements locatifs sociaux

Grâce à une offre en logements très variée (localisation, prix, typologie, …), Vendée Habitat a la capacité d’accueillir tout type de ménage, quel que soit sa composition familiale (personne seule, couple avec ou sans enfant, famille monoparentale, …).

Des logements pour personnes âgées

Logements en maintien à domicile, MARPA ou maisons de vie, EHPAD, … sont des solutions d’hébergement destinées aux personnes vieillissantes, autonomes ou indépendantes. Face au vieillissement de la population, Vendée Habitat a su diversifier et adapter ses produits pour accueillir ce public.

Des logements pour personnes handicapées

Les Foyers Adultes Handicapés (FAH), les Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) sont des structures destinées à héberger les personnes handicapées dans des conditions optimales.

L'entrée dans les lieux est une étape importante qui témoigne du rôle social de Vendée Habitat

L’accessibilité

Accueillir tout public signifie de disposer d’une offre en logements accessibles. De nombreux investissements sont entrepris pour rendre une partie du patrimoine accessible aux personnes âgées, à mobilité réduite ou handicapées : ascenseurs, remplacement des baignoires par des douches à l’italienne, … Pour le neuf, les logements respectent la norme en vigueur et Vendée Habitat va même au-delà des exigences règlementaires (pièces adaptées en rez-de-chaussée, équipements complémentaires, …).

 

La proximité avec les locataires

La relation locataire bailleur est essentielle et nécessite une proximité pour un service rendu optimal. De leur entrée dans les lieux à leur déménagement, les locataires peuvent s’appuyer sur une équipe qui saura répondre aux questions posées, qu’elles soient techniques ou administratives.

Pour cela, Vendée Habitat a mis en place un réseau de 4 agences de proximité. Notre organisme tient des réunions régulières avec les associations représentants les locataires et des réunions d’informations spécifiques (avant toute réhabilitation, par exemple). De plus, il adresse chaque trimestre  son journal Résidences, …

L’économie

Vendée Habitat, un acteur économique de premier plan en Vendée

Enfin, le 3ème pilier de l’habitat durable est lié à l’économie.

Vendée Habitat participe activement à l’économie locale. Notre organisme est ainsi l’un des premiers donneurs d’ordres de Vendée. En effet, notre investissement s’élève à environ 60 millions d’euros par an. Il bénéficie notamment aux équipes de maîtrise d’œuvre et aux artisans et entreprises du BTP.

Des liens étroits se sont ainsi noués avec les interprofessions du bâtiment de Vendée, la CAPEB, la FFB, la CNATP et la FTP. Ce partenariat témoigne des interactions indissociables entre notre activité de bailleur social et celle des entreprises du bâtiment.