Vendée Habitat, au plus près des locataires & des acteurs de l'habitat
Vendée Habitat, au plus près des locataires & des acteurs de l'habitat

Réhabilitation de la résidence La Chapotière à la Châtaigneraie

réhabilitation de la résidence La Chapotiere à la Châtaigneraie
réhabilitation de logements à La Châtaigneraie

La réhabilitation de logements à la Châtaigneraie

Vendée Habitat a terminé les travaux de réhabilitation de logements à La Châtaigneraie de la résidence La Chapotière construite en 1978 et composée de 5 logements individuels.

La réhabilitation extérieure

Tout d’abord, des travaux extérieurs ont portés sur :

  • une isolation thermique des façades,
  • la réfection de l’isolation des combles,
  • le remplacement des couvertures et zinguerie.

La réhabilitation intérieure

Dans un second temps, des travaux intérieurs ont été entrepris :

  • le remplacement des VMC,
  • le remplacement du ballon d’eau chaude,
  • la mise en place d’un thermostat 2 zones et d’un sèche serviette dans les salles de bain,
  • le remplacement des appareils de chauffage,
  • la réfection complète des cuisines, salle d’eau, toilettes,
  • la mise aux normes des installations sanitaires et électriques,
  • le remplacement de la porte entre le garage et le logement par une porte isolante,
  • le remplacement des sols souples dans toutes les pièces du logement.

 

Renforcer la performance thermique des logements

De fait, tous ces travaux de rénovation améliorent la performance énergétique des logements (isolation thermique par l’extérieur, changement des appareils de chauffe, pose d’isolant, …). Ils permettent dans ce cas précis un gain moyen d’environ 32 % des consommations énergétiques.

Fort d’un patrimoine performant sur le plan thermique, Vendée Habitat poursuit sa politique énergétique afin de limiter voire réduire les charges locatives.

Ainsi, il est à noter que, depuis la réalisation des Diagnostics de Performance énergétique, en 2009, sur l’ensemble du patrimoine, 1540 logements ont bénéficié d’amélioration thermique.