Vendée Habitat, le futur a de l’expérience
Vendée Habitat, le futur a de l’expérience

PRIR de La Roche sur Yon : plus de 500 logements concernés

Le PRIR de La Roche-sur-Yon concerne le quartier de La Vigne-aux-Roses, composé de 13 bâtiments construits à la fin des années 1970 et comprennant 570 logements locatifs sociaux.

Une étude de requalification urbaine est actuellement engagée.

Parallèlement, des réunions publiques ont également été organisées.

Un comité d’accompagnement permet aussi de prendre en compte les attentes des habitants du quartier.

Un programme partenarial

40 millions d’€ investis dont 18 millions par Vendée Habitat

Une convention de rénovation urbaine a été signée par l’ensemble des partenaires.

Elle fixe notamment les objectifs généraux de ce projet ambitieux, son programme, les actions d’accompagnement à mener et l’engagement financier de chacune des parties : l’État, le Conseil Départemental de la Vendée, la ville et l’agglomération de La Roche-sur-Yon, la Caisse des Dépôts, Action Logement et Vendée Habitat.

PRIR de la Roche sur Yon : les grandes lignes

554 logements réhabilités

Soucieux de maintenir un patrimoine en bon état et d’apporter des conditions de vie agréables pour les locataires, Vendée Habitat engage un important programme de réhabilitations.

En effet, de nombreux travaux sont prévus à l’intérieur des logements : réfection des salles de bains, des cuisines, des installations électriques, des sols…

De plus, un programme de travaux concerne les parties communes et l’extérieur du
bâti (peinture…).

16 logements démolis / 16 logements reconstruits

Les 16 logements du bâtiment D vont être démolis. Les travaux seront engagés une fois les locataires relogés.

En parallèle, ce sera ainsi 16 logements qui seront reconstruits hors site.

Chaufferie et stationnement

Vendée Habitat engagera également la démolition reconstruction de la chaufferie collective.

Enfin, 5 boxs de stationnement seront démolis puis reconstruits dans le parking sécurisé des Frères Martel.

Aménagement des pieds d’immeuble

Une résidentialisation de ce quartier est prévue au programme. 

Elle consiste à aménager les pieds d’immeuble.

Les objectifs sont multiples : offrir un cadre de vie agréable aux habitants, faciliter les modes de déplacement, mais également adapter le stationnement, ou encore améliorer la collecte des ordures ménagères, …

Il s’agit de la dernière phase du programme de renouvellement urbain.

Au plus proche des locataires concernés

Accompagner les locataires

Une conseillère sociale accompagne les locataires qui doivent être relogés, par des entretiens individualisés. Elle échange ainsi avec le ménage, étudie son profil (composition familiale, situation économique…), recueille ses souhaits (typologie de logement, secteur géographique…) pour que le relogement se passe dans les meilleures conditions.

Recueillir les avis : une phase de concertation engagée

Initiée en 2017, une phase de concertation via un comité d’accompagnement réunissant une trentaine d’habitants et des représentants du Conseil citoyen de la Vallée-Verte a été engagée. Ceci afin de recueillir les souhaits des habitants et d’être en parfaite adéquation avec leurs besoins au quotidien. Ainsi, cette réflexion a permis l’émergence de recommandations, prises en compte dans l’élaboration du projet final. D’autres réunions de concertation avec les riverains seront programmées tout au long des travaux.

 

Ce programme s’étalera jusqu’en 2023, voire 2024. Vendée Habitat – au côté de ses partenaires – investit ainsi massivement pour améliorer le confort, les conditions de vie et le cadre de vie des habitants de ce quartier.