Vendée Habitat, le futur a de l’expérience
Vendée Habitat, le futur a de l’expérience

La résidence Le Relais, une solution de logement temporaire pour les actifs à Chantonnay

Après, une visite du chantier en mars dernier, Vendée Habitat inaugure 33 logements à Chantonnay à destination des jeunes actifs et des personnes en formation. La Résidence Le Relais répond à une véritable problématique sur le territoire de Chantonnay.

 

Une réponse à une problématique sur le territoire 

En 2013 et 2016, 2 enquêtes réalisées sur le territoire chantonnaisien ont mis en lumière un manque crucial de logements pour les jeunes actifs et étudiants. Ce manque d’environ 150 logements était un véritable frein au recrutement pour les entreprises de Chantonnay et de ses alentours.

 

Un logement pour tous !

De ce constat, un projet de résidence pour les jeunes actifs est né et Vendée Habitat, soucieux de répondre aux besoins des communes et des entreprises, s’est naturellement associé à ce projet. C’est sur le site de l’ancien EHPAD de la commune, qui a été déconstruit, que la résidence a pris place.

Elle comprend 33 logements meublés et équipés :

  • 29 T1 d’environ 24 m²
  • 4 T1 bis d’environ 32 m² chacun.

Mais également plusieurs espaces communs comme une laverie, une salle commune avec cuisine ….

Cette résidence est destinée à l’ensemble des actifs (intérim, CDD, CDI…) et aux personnes en formation sur le territoire de Chantonnay et de sa Communauté de Communes.

De plus, un accompagnement est proposé sur place à chaque locataire par l’association Agropolis, gestionnaire de la résidence. Elle propose de les aider dans leurs démarches administratives. Les logements sont un accueil temporaire pour les actifs. La durée maximum de location est de 24 mois.

Ouverte en septembre 2021, 45 % des logements sont à ce jour occupés.

 

Un partenariat fort

Afin de concrétiser ce projet, l’office a créé un partenariat fort avec la ville de Chantonnay mais également l’association Agropolis du Groupe Établières, gestionnaire de la résidence.

Ce projet représente pour Vendée Habitat un investissement de près de 2,3 millions d’euros.