Vendée Habitat, le futur a de l’expérience
Vendée Habitat, le futur a de l’expérience

Le chauffage collectif

Vendée habitat assure la mise en service, l’arrêt et l’exploitation de 80 chaufferies collectives qui alimentent environ 7.000 logements en chauffage collectif.

Le chauffage est lancé, en général, la 2de semaine d’octobre pour être arrêté la 3ème semaine de mai, au regard de la situation météorologique.

 

chauffage collectif

19°C assurés à minima dans chaque logement

Le décret 79-907 du 22 octobre 1979 impose, dans les locaux à usage d’habitation notamment, une température maximum de 19° C pour l’ensemble des pièces d’un logement.

Afin de respecter la réglementation tout en maintenant un niveau de confort satisfaisant et assurer la maîtrise des charges locatives, Vendée Habitat fixe la consigne à 20°C.

Parfois, en fonction du temps, certains locataires trouvent qu’il ne fait pas suffisamment chaud dans leur logement. Le système se met pourtant en marche en fonction de la température extérieure.

Par exemple, en période de pluie, la douceur de la température extérieure module le démarrage du chauffage, sans tenir compte de l’humidité ambiante, et peut procurer un sentiment d’inconfort alors que les températures réglementaires sont respectées.

 

chauffage collectif

Une veille permanente des installations

Le département exploitation énergie veille au respect des températures et effectue des contrôles en permanence. Ces contrôles permettent de maîtriser les coûts tout en maintenant la meilleure qualité de service possible.

Toutes les chaufferies collectives sont reliées à un système de GTC (Gestion Technique Centralisée) assurant une surveillance constante des installations.

Chaque résidence collective dispose de sonde d’ambiance dans des logements « témoins » et à l’extérieur des bâtiments. Ces sondes permettent d’ajuster en temps réel et en fonction des températures extérieures, le niveau de chauffage des logements. 

En cas de dysfonctionnement des équipements, une système d’alarme envoie automatiquement une alerte au département exploitation énergie. Selon le type d’alerte, le problème peut être soit réglé à distance soit nécessiter l’intervention d’une personne sur place.

 

En cas de doute sur le bon fonctionnement ?

Commencez tout d’abord par contrôler la température dans votre logement avec un thermomètre :

  • Si la température est en permanence égale ou supérieure à 19°C, le fonctionnement est normal,
  • Si la température est inférieure à 19°C, il y a peut-être un dysfonctionnement. Dans ce cas, il faut contacter votre gardien ou l’Agence Vendée Habitat de votre secteur.

Les radiateurs tièdes ou froids ne sont pas forcément un signe de mauvais fonctionnement car le système régule en fonction des conditions climatiques. S’il fait doux à l’extérieur (>15°C), on ne sent presque rien en touchant le radiateur.

chauffage collectif

Un chauffage collectif performant

Le patrimoine de Vendée Habitat est performant sur le plan thermique. En effet, la moyenne des 15 000 logements locatifs en 2019 n’atteint que 155 kWh/m²/an alors que la moyenne du parc immobilier français (tout logement confondu) s’élève à 240 kWh/m²/an (source ADEME, Chiffres-clés 2018 – Climat, air et énergie), soit 35% de la consommation en moins par rapport à la moyenne nationale.

Toutefois, ces bonnes performances ne doivent pas nous inciter à relâcher notre comportement. En effet, nous pouvons toujours faire des économies d’énergie et réduire d’autant nos factures…