Vendée Habitat, le futur a de l’expérience
Vendée Habitat, le futur a de l’expérience

Innover : de futurs logements au label E+C-

2 programmes sont engagés sur ce site de la Grimoire, aménagé par Nexity. L’un, de 21 logements, acquis par Vendée Habitat en Vente en l’État Futur d’Achèvement (VEFA). L’autre, réalisé par Vendée Habitat directement (24 logements). La spécificité de cette opération? Des logements qui bénéficieront du label E+C-.

Un programme durable …

Pour un habitat durable grâce au label E+C

Les logements en VEFA se composeront de 21 logements (6 T2 et 15 T3) collectifs. Quant à ceux en maîtrise d’ouvrage Vendée Habitat, ils comporteront 24 logements dont 8 intermédiaires et 16 individuels (18 T3 dont 2 MAD et 6 T4).

En partenariat avec WIGWAM, prestataire spécialisé, les 24 logements en maîtrise d’ouvrage Vendée Habitat répondront aux critères du label E+C-, à savoir Bâtiment à Haute Performance environnementale et Réduction Carbone.

Ainsi, Vendée Habitat anticipe la future réglementation et prouve de ce fait sa capacité d’innovation environnementale.

Un partenariat public/ privé

Ce programme témoigne de l’importance des partenariats à la fois avec les collectivités locales et les promoteurs privés (foncier mais aussi VEFA).

Vendée Habitat, qui investit 5.6 millions d’€ sur ce programme, en sera propriétaire et en assurera la gestion.

… et intergénérationnel

Mixité sociale et intergénérationnelle

Certains de ces logements accueilleront des personnes âgées. La conception et l’agencement de ces habitations, les équipements spécifiquement adaptés au profil de ces locataires âgés, faciliteront le quotidien de ces derniers.

Plusieurs adaptations sont en effet prévues : logement de plain-pied, chambre pouvant accueillir un lit médicalisé, barres de douche, volets roulants électriques, visiophone…

Grâce aux typologies de logements différentes, ce programme prévoit une très large mixité qu’elle soit sociale ou intergénérationnelle.

Jeunes, couples avec ou sans enfant, familles monoparentales, personnes vieillissantes pourront ainsi cohabiter dans ce quartier proche du centre-bourg.

Entraide et partage entre locataires

Afin de consolider le bien vivre ensemble, plusieurs axes seront développés :

  • Mise en place d’une orangeraie bioclimatique, créée et gérée en partenariat entre l’association « Les Arrosoirs » et la commune,
  • Aussi, des jardins partagés et espace extérieur aménagé,
  • Également, animation et gestion des services par un conseil de vie sociale au sein du quartier, avec une signature d’une charte,
  • Enfin, coordination avec les services à domicile existants sur la commune.