Vendée Habitat, au plus près des locataires & des acteurs de l'habitat
Vendée Habitat, au plus près des locataires & des acteurs de l'habitat

Rénovation urbaine

Entre 2010 et 2016, les quartiers nord de la ville de La Roche-sur-Yon ont fait l’objet d’un programme ambitieux de rénovation urbaine. De nombreux partenaires s’y sont associés, notamment l’ANRU, la Région, le Département, la ville et son agglomération.

En tant que maître d’ouvrage, Vendée Habitat a assuré plus de 58 millions d’euros de travaux, destinés à:

  • déconstruire 238 logements locatifs sur le quartier,
  • reconstruire 238 logements locatifs sur site et hors site,
  • réhabiliter 1078 logements locatifs,
  • aménager les pieds d’immeuble (résidentialisation) de 1665 logements.

Au final, le quartier a subi une profonde mutation dans le but d’améliorer les conditions de vie, le confort et le cadre de vie des locataires.

La déconstruction de 238 logements

Le programme de rénovation urbaine prévoyait la déconstruction de 238 logements :

  • Branly A (80 logements),
  • Branly B (44 logements),
  • Forges A (90 logements),
  • 24 logements de Jean Yole C.

Une étape importante consistait à accompagner les locataires concernés par ces démolitions.

Un accompagnement individuel a ainsi été mis en place par Vendée Habitat pour faciliter les relogements.

La construction de 238 logements

Suite aux déconstructions, 238 logements ont été construits afin de reconstituer l’offre locative.

Ainsi, 80 logements ont été réalisés sur le site même des quartiers nord et 158 sur des sites périphériques de la ville :

  • Maison Neuve des Landes (35 logements intermédiaires et 10 logements individuels),
  • Frères Martel (20 logements intermédiaires),
  • Les Oudairies (27 logements individuels),
  • Maréchal Leclerc (30 logements intermédiaires),
  • Emile Baumann (32 logements intermédiaires et 4 logements individuels),
  • Val de Forges (50 logements collectifs),
  • Le Clos des Myosotis (30 logements).

La réhabilitation de 1078 logements

D’autre part, afin d’améliorer le confort et les conditions de vie des locataires, Vendée Habitat a entrepris la réhabilitation de plus de 1000 logements.

La plupart des résidences du quartier ont bénéficié de travaux.

Vendée Habitat engage chaque année d’importants moyens pour améliorer son patrimoine.

La résidentialisation de 1665 logements

Enfin, la dernière étape de ce projet ambitieux consistait en l’amélioration des abords des résidences.

D’importants travaux ont été entrepris concernant les cheminements, le traitement paysager des espaces verts, le stationnement et la voirie, la collecte des déchets, le mobilier urbain, …

Les partenaires de ce programme ANRU

Ce projet a nécessité un partenariat fort entre collectivités et institutions, en particulier l’Europe, l’ANRU (Agence Nationale de Rénovation Urbaine), la région Pays-de-la-Loire, le département de la Vendée, La Roche-sur-Yon Agglomération et la ville de La Roche-sur-Yon.

Les collecteurs du 1% logement ont également contribué à la réussite de cette rénovation urbaine.

 

Enfin, ce projet a bénéficié aux personnes éloignées de l’emploi puisque des heures d’insertion sociale étaient intégrées pour tous les programmes (déconstruction, reconstruction, réhabilitation et résidentialisation). Dans ce cadre, Vendée Habitat a atteint son objectif puisqu’ils ont été dépassés de plus de 50%.