Résidences Le Mag VendéeHabitat

Résidences le Journal des locataires de Vendée Habitat

Les règles de vie en collectivité


La vie en collectivité implique du bon sens et l’observation par tous des quelques règles suivantes.
En cas de litige, commencez toujours par dialoguer avec les voisins concernés.

Le bruit

Les bruits de voisinage sont les bruits gênants ou agressifs de la vie quotidienne. Ils sont provoqués par le comportement désinvolte de personnes, par l’intermédiaire d’objets bruyants ou d’animaux.
Lorsqu’ils durent longtemps, qu’ils sont très forts ou qu’ils se répètent fréquemment, ils constituent une infraction. Dans ce cas, contactez les services de police ou de gendarmerie.

Faire moins de bruit :

  • préférez les pantoufles ou baskets aux chaussures, surtout à talons
  • empêchez les jeux bruyants de vos enfants dans l’appartement, évitez les claquements de porte
  • complétez votre équipement audio-visuel avec des casques
  • placez des patins sous vos appareils électroménagers et vos meubles
  • préférez pour vos animaux un endroit qui ne gène pas les voisins ; munissez votre chien d’un collier anti-aboiements
  • si vous devez faire du bruit (travaux, fête, etc.) prévenez vos voisins à l’avance. Ils apprécieront d’avoir été informés et sauront que la gêne n’est que temporaire
  • en général, mais surtout le soir et le matin, évitez d’être bruyant, y compris dans les parties communes et sur la voie publique, car chacun a droit au sommeil

Les animaux

La présence d’un animal domestique est tolérée dans votre logement dans la mesure où l’animal ne cause aucun dégât à l’immeuble ni aucun trouble de jouissance à ses occupants.

Pour le confort de tous, certaines règles sont à respecter :

  • Tenez votre animal en laisse quand vous sortez du logement
  • Assurez-vous que votre compagnon ne laisse pas de traces désagréables de son passage dans les ascenseurs, parties communes, espaces verts et dans les aires de jeux pour enfants
  • Ne le laissez pas trop longtemps seul dans votre appartement, il sera malheureux et ses aboiements dérangeront votre entourage. Attention, les aboiements intempestifs et répétés constituent un trouble de voisinage

Animaux dangereux
La détention de chiens d’attaque (dits chiens de 1ère catégorie) ou de chiens de garde et de défense (dits chiens de 2ème catégorie) est strictement règlementée par la loi n° 2008-582 du 20/06/2008. Le chien doit faire l’objet d’une déclaration à la mairie du domicile de son maître qui doit attester de son identification, de ses vaccinations et être titulaire ou avoir souscrit une attestation d’assurance ; il doit être muselé et tenu en laisse dès qu’il sort du logement et notamment dans les parties communes de l’immeuble et ses abords. Le propriétaire ou le détenteur d’un chien mentionné est tenu d’être titulaire d’une attestation d’aptitude sanctionnant la formation portant sur l’éducation et le comportement canin ainsi que la prévention des accidents.

Vivre en bon voisinage c’est aussi…

  • Laisser l’accès libre aux pompiers et respecter les règles de stationnement
  • Utiliser les locaux prévus pour le rangement des vélos et des poussettes
  • Eviter d’étendre le linge de façon visible
  • Veiller à ne pas secouer de tapis ou paillasson et ne rien jeter par les fenêtres
  • Respecter la propreté des parties communes
  • Accepter les visites prescrites dans l’intérêt de la sécurité, de l’hygiène et de l’entretien de l’immeuble ainsi que les mesures qui peuvent en découler

Participez à la vie de l’immeuble !
Prenez régulièrement connaissance des informations apposées sur les panneaux d‘affichage.